20
09
13
jan.

Pas de délégation "wushu" au journal officiel du 31 décembre 08

Mots clés: délégation , fédération , FFWaemc , française , ministère , officiel
journal officiel

Nous évoquions récemment sur notre site l'importance d'une délégation de pouvoir pour une fédération sportive, et les alliances récentes CFAMEOC/FFSC et FWS/FFKDA (voir l'article). Avec la fin de l'olympiade 2004-2008 (1 olympiade dure 4 ans), le ministère des sports a attribué, par l'arrêté du 15 décembre 2008, les délégations aux fédérations sportives. Or, il apparait au Journal Officiel du 31 décembre que la délégation pour le wushu n'a pas été attribué.

Un courrier électronique émanant de la CFAMEOC a alors été envoyé aux associations sportives annonçant que "la délégation ministérielle n'a pas été renouvelée à la FFWaemc". L'auteur du courrier en profte d'ailleurs pour discréditer les responsables de la FFWaemc mais également la récente alliance FWS/FFKDA.

En réponse, le président de la FFWaemc publie sur le site fédéral un communiqué précisant les raisons de la mise en suspens de la délégation pour le wushu, malgré l'avis favorable de la direction des sports et du CNOSF. Selon lui, le cabinet du ministre réalise une inspection générale depuis 2007 sur la FFWaemc, dont le rapport sera remis courant 2009. Il évoque également des pressions exercées sur le cabinet du secrétaire d'Etat aux sports.

Dans son courrier à la ministre des sports, Mme Roselyne Bachelot, il précise que les pressions émanent du président de la Fédération des Sports de Contact (Denis Marie CINTURA), aidé par Henri Herbin (ex chargé de mission pour les arts martiaux chinois à la Direction des Sports). La FFSC chercherait à récupérer la délégation pour les arts martiaux chinois, notamment par le biais du sanda en tant que sport de combat/contact.

En ce début de saison 2008/2009, la FFWaemc compterait 21.000 licenciés dans plus de 600 associations contre 1.500 licenciés dans 43 associations pour le CFAMEOC (chiffres du président de la FFWaemc).



COMMENTER